Entreprise : la confidentialité des données maximise les ventes

10 mai 2019

Selon une étude récemment publiée par Cisco, la confidentialité des données maximiserait les ventes chez les commerçants. En effet, respecter les données confidentielles des utilisateurs serait un gage de sérieux et de confiance.

La confidentialité des données : une obligation depuis mai 2018

Si vous êtes propriétaire d’un commerce, vous avez à coup sûr entendu parler du RGPD. Ce règlement général pour la protection des données est entré en vigueur en mai 2018. Il oblige toutes les organisations et structures disposant de données utilisateurs à s’assurer de leur confidentialité. Cela s’applique aux structures implantées dans l’Union Européenne ou traitant des données de résidents européens. Si la conformité au RGPD n’est pas assurée, des amendes et des sanctions sont encourues.

Il est donc primordial pour les entreprises de prendre leurs dispositions afin d’être conformes au RGPD, d’un point de vue juridique.

Mais l’étude comparative publiée par Cisco, intitulée « Maximiser la valeur de vos investissements pour la confidentialité des données » démontre que se conformer au RGPD serait un investissement rentable.

Le traitement des données : un sujet préoccupant pour les utilisateurs

De nombreux utilisateurs sont de plus en plus méfiants vis-à-vis d’internet, et donc du e-commerce. C’est une inquiétude légitime : les sites peu scrupuleux sont en effet légion. Les internautes veulent savoir comment sont traitées leurs données, lesquelles sont conservées, s’ils ont un droit de modification ou de suppression dessus…

Les internautes se préoccupent de plus en plus de la confidentialité de leurs données
Les internautes se préoccupent de plus en plus de la confidentialité de leurs données

Pourtant, malgré cela et l’obligation des organisations de se conformer au RGPD, seulement 59% des entreprises déclarent être tout à fait ou majoritairement en règle vis-à-vis du règlement.

En cause, les défis que représentent cette mise en conformité. Il faut non seulement sécuriser les données mais également s’assurer de la formation des employés sur la réglementation et ses évolutions.

Le non-respect du RGPD conduit à des retards de vente

Sur les 3200 professionnels ayant participé à l’étude réalisée par Cisco, 87% déclarent avoir subi des retards de vente à cause de la non-conformité à la confidentialité des données de leur entreprise. Des retards allant de 3,9 semaines à 50 semaines ont été déclarés ! En complément de ces retards, des échecs de vente sont également prévisibles. Un potentiel client n’étant pas assuré de la confidentialité de ses données préfère s’orienter vers la concurrence.

Ces retards ou échecs de vente sont dus à plusieurs facteurs. Notamment, la nécessité :

  • d’analyser les besoins du client ou prospect afin de lui assurer la conformité du traitement des données,
  • de traduire les informations sur la politique ou les processus de confidentialité dans la langue du client ou prospect
  • de modifier les produits ou services pour se conformer à la nouvelle réglementation en matière de confidentialité

Il est donc primordial pour les entreprises de faire en sorte que le traitement des données utilisateurs est conforme au RGPD. Cela permet non seulement d’éviter amendes et sanctions, mais aussi de s’assurer de la confiance des utilisateurs et de la pérennité de l’entreprise.

Source images : Pixabay

Vous vous intéressez à la technologie, l’informatique et à la cybersécurité ? N’hésitez pas à vous abonner à notre blog ou à nous suivre sur les réseaux sociaux afin de ne rien manquer de nos conseils et actualités.

Besoin de vous assurer de la confidentialité de vos données ?

La confidentialité de vos données et de celles de vos clients est primordiale pour votre entreprise. Contactez l’un de vos experts pour faire le point.

Nous contacter