Quelle est la différence entre l’ADSL, le câble et la fibre optique ?

16 décembre 2019

La fibre optique se démocratise et est de plus en plus accessible. Avec le projet « France très haut débit », L’État souhaite en effet que d’ici l’an prochain, la majorité des français puissent avoir accès au très haut débit. Si vous envisagez d’y passer, découvrez quels sont les différences majeures entre l’ADSL, la fibre optique et le câble.

Comment fonctionne l’ADSL ?

L’ADSL est pour l’instant la technologie la plus utilisée pour accéder à Internet. Elle date de la fin des années 90. Elle permet d’utiliser le réseau téléphonique pour le transfert de données, grâce à l’utilisation d’un câble de cuivre. Un filtre placé sur la prise du téléphone permet aujourd’hui de transférer ces données sans impacter la ligne téléphonique.

L’avantage de l’ADSL est qu’il peut être facilement installé et, ce, à moindre coût. Il couvre aussi la majorité du territoire français, à hauteur de 98 soit 30,4 millions de foyers.

L’ADSL présente toutefois quelques inconvénients :

  • Son débit ne peut pas dépasser les 100 Mbits par seconde, et ce seulement dans le cas du VDSL et d’un raccordement proche du centre téléphonique
  • Les câbles de cuivre provoquent ce que l’on appelle l’atténuation. Ce phénomène se traduit par un signal moins fort à mesure que l’on s’éloigne d’un centre téléphonique, entraînant une diminution du débit.
  • Seules 14,5% des lignes ADSL françaises sont éligibles à la technologie plus rapide, le VDSL

Comment fonctionne l’internet par câble ?

Le câble, dit câble coaxial, est moins fréquemment utilisé que l’ADSL et n’est pas disponible chez tous les opérateurs. Il serait disponible dans environ 14,5 millions de foyers français.

Utilisé à la base pour les antennes de télévision, il permet de relier la télévision à celle-ci. Il peut atteindre un débit de 800 Mbits / seconde, c’est donc une technologie plus rapide que l’ADSL.

Et la fibre optique ?

La fibre optique est la technologie la plus récente. Elle se base sur l’utilisation d’un fil de verre ou de plastique fin conducteur de lumière. Elle permet de ce fait de transférer des données à une très grande vitesse. Son débit est potentiellement illimité. Contrairement à l’ADSL, elle nécessite une installation supplémentaire. De ce fait, toutes les zones couvertes par l’ADSL ne sont pas encore forcément éligibles. Seules 5,6 millions d’habitations seraient éligibles à l’heure actuelle, bien que ce chiffre décroisse de jour en jour.

La fibre optique est le moyen le plus fiable et le plus rapide d’accéder à internet. Toutefois, elle est un peu plus onéreuse que l’ADSL ou le câble.

Comment choisir entre l’ADSL, le câble ou la fibre ?

Le choix peut être restreint par la couverture géographique des différentes options. Toutefois, si votre emplacement vous permet d’avoir accès à toutes ces technologies, vous pouvez choisir en fonction de vos besoins.

N’hésitez pas à faire le point avec un de nos experts en télécom pour accéder à des offres adaptées à votre entreprise.Contacter l’équipe E-maj IT Solutions

webinaire cybersécurité le jeudi 8 octobre 2020

Source photo couverture

Laisser un commentaire