Comment protéger le matériel informatique de la chaleur ?

27 juin 2019

L’été est une période de fortes chaleurs et d’orages parfois violents. Ces conditions climatiques peuvent être pénibles et des dispositions sont à prendre pour passer un été agréable. C’est aussi le cas pour le matériel informatique. Quel est l’impact de la chaleur sur le matériel informatique et comment s’en prémunir ?

Matériel informatique : attention à la surchauffe !

Si la plupart des ordinateurs et des serveurs sont munis de ventilateurs ou de dissipateurs, ce n’est pas pour rien. Les composants qu’ils contiennent produisent constamment de la chaleur. Il faut donc faire attention à ce que les températures ne soient pas trop élevées, sinon on risque la surchauffe.

Quelles conséquences peuvent avoir une surchauffe ? Elles sont nombreuses.

Tout d’abord, une chaleur excessive induit une dilatation des composants informatiques qui peuvent subir des dégâts physiques parfois irrémédiables.

La durée de vie du matériel et son bon fonctionnement peuvent donc être impactés.

Au niveau informatique, la surchauffe provoque des erreurs, des coupures inopinées ou des problèmes de ralentissement. Cela peut aller jusqu’à la perte définitive des données.

Un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable exposé trop longtemps au soleil peut également être détérioré. L’écran et le tactile peuvent cesser de fonctionner.

Attention surtout à la batterie : une surchauffe trop élevée peut dans les cas extrêmes la faire exploser !

Exposer le matériel informatique à la chaleur comporte des risques
Exposer le matériel informatique à la chaleur comporte des risques

Il y a donc des précautions à prendre en cas de fortes chaleurs afin de préserver son matériel informatique.

Comment protéger le matériel informatique de la chaleur ?

Il ne faut pas s’exposer trop longtemps au soleil quand il fait chaud. Cela s’applique aussi en informatique. Il faut donc éviter de le placer en contact direct avec le rayonnement solaire.

Il doit être à l’abri dans une pièce climatisée et ombragée. Plus le matériel est ancien, et plus il faut faire attention à la chaleur.

On préconise une température comprise entre 5°C et 35°C maximum. Pour une salle de serveurs, cela se situe plutôt entre 18°C et 27°C.

Pour s’assurer de la bonne température de la pièce, des sondes thermiques peuvent être installées. On conseille de les placer aux endroits les plus chauds et à température ambiante pour plus de précision.

Une pièce aux températures optimales permet non seulement de prolonger la longévité du matériel mais également de faire des économies. Une différence d’un degré permet d’économiser jusqu’à 4% d’énergie.

Il faut également veiller à ce que l’air circule autour du matériel, en évitant d’obstruer la ventilation.

Celle-ci doit également être régulièrement nettoyée. Les dépôts de poussière peuvent empêcher son bon fonctionnement.

S’assurer que la ventilation est propre est un plus pour préserver son matériel de la chaleur
S’assurer que la ventilation est propre est un plus pour préserver son matériel de la chaleur

En ce qui concerne les appareils portables (tablettes, smartphones ou ordinateurs) ces recommandations s’appliquent aussi. Il vaut mieux ne pas laisser son matériel sur une table en plein soleil.

Les ordinateurs portables doivent être posés sur des surfaces planes. Les utiliser en les posant sur les genoux, par exemple, peut obstruer la ventilation et conduire rapidement à la surchauffe et aux dégâts exposés plus haut.

Été : attention aussi aux orages !

En été, les fortes chaleurs conduisent à des orages qui peuvent être parfois violents. Eux aussi sont vecteurs de risques pour votre matériel informatique.

En cas de prévision d’orage, pensez à débrancher votre matériel informatique ou à installer des onduleurs qui empêcheront la foudre de détériorer les composants.

Crédits images : Fotolia & Pixabay

Protégez votre matériel informatique !

E-maj IT Solutions dispose de solutions informatiques et matérielles pour la protection de votre infrastructure. N’hésitez pas à nous contacter.

En savoir plus