Le 24 juillet 2019

FaceApp : mise en garde de la CNIL et ESET contre ce type d’application

L’application Faceapp fait parler d’elle en ce moment. Certaines accusations contre cette application sont fondées, d’autres non. La CNIL tient tout de même à mettre en garde les utilisateurs contre ce type d’applications. L’occasion aussi de donner quelques conseils pour veiller au respect de sa vie privée et de ses données personnelles.

Des applications frauduleuses se font passer pour FaceApp

FaceApp connait un grand succès en ce moment. Le principe ? Prendre une photo ou selfie et découvrir quel visage on aura dans quelques décennies, ou avec une barbe.

Face à cet engouement, de fausses versions de l’application circulent sur le net depuis le retour sur le devant de la scène de l’application. ESET a mis en garde contre ces soi-disant version pro de FaceApp qui sont promues sur des sites web et des vidéos Facebook. Ces applications peuvent être malveillantes.

Les conseils de la CNIL

Le 19 juiillet, la CNIL a tenu à donner quelques conseils quant à l’utilisation d’applications de retouche photo, comme FaceApp.

Elle préconise de faire attention à la provenance de l’application. Ne la télécharger que via une source officielle, comme Google Play ou l’App Store.

Il faut également veiller à ce que la législation en matière de données personnelles soit respectée.

  • L’application est tenue de préciser si les photos sont conservées, où et pendant combien de temps.
  • Elle doit également indiquer si les photos sont communiquées à des partenaires ou utilisées à des fins publicitaires.
  • La conformité au RGPD doit être respectée : l’utilisateur a le droit de regard sur ce qui est fait de ses données. Il peut les modifier, y accéder ou les supprimer à tout moment.

De même, lors de l’utilisation de telles applications, il est recommandé par la CNIL de ne pas utiliser de photos d’autrui et de faire attention aux autorisations d’accès demandées par l’application.

Une polémique qui n’a pas forcément lieu d’être, mais qui a le mérite de rappeler à tous les bons gestes en matière de cybersécurité et de vie privée.